Accueil
Rétrospective
01/01/2017
01/01/2017-2
02/01/2017
03/01/2017
05/01/2017
06/01/2017
07/01/2017
13/01/2017
14/01/2017
15/01/2017
15/01/2017-2
17/01/2017
21/01/2017
22/01/2017
23/01/2017
24/01/2017
26/01/2017
Les chats
31/01/2017
01/02/2017
02/02/2017
Jolas Jarouska
05/02/2017
07/02/2017
08/02/2017
Don Gio 9 ans
Zelie et ses bébés
10/02/2017
11/02/2017
Reflexions
12/02/2017
13/02/2017
Echanges
14/02/2017
Les chipies
Oiseaux
Les chipies
16/02/2017
Fin de l'hiver
19/02/2017
Haendel
23/02/2017
03/03/2017
04/03/2017
Gluck
10/03/2017
Nature en mars
Les chipies
15/03/2017
17/03/2017
19/03/2017
20/03/2017
22/03/2017
Haendel 5 ans
23/03/2017
24/03/2017
26/03/2017
28/03/2017
29/03/2017
30/03/2017
Hirondelles de mars
03/04/2017
Hirondelles
Les chipies
04/04/2017
05/04/2017
06/04/2017
Hirondelles
Domaine des chipies
site des hirondelles
Be Bop blessée
Evolution de Be Bop
Remise en route
Les chipies
Les hirondelles
Jolas, Jarouska, 3 ans
19/04/2017
Départ en promenade
Evolution Be Bop 2
24/04/2017
Evolution Be Bop 3
Evolution Be Bop 4
Be Bop, première sortie
01/05/2017
Evolution Be Bop 5
Mise au repos
Evolution Be Bop 6
10/05/2017
13/05/2017
14/05/2017
Evolution Be Bop 7
15/05/2017
16/05/2017
18/05/2017
Evolution Be Bop 8
20/05/2017
20/05/2017, les chats
Evolution Be Bop 9
24/05/2017
Les hirondelles
25/05/2017
26/05/2017
Evolution Be Bop 10
Convalescence Be Bop-1
Hirondelles rustiques
La nature
Les léos
07/06/2017
Convalescence Be Bop-2
Convalescence Be Bop-3
Convalescence Be Bop-4
12/06/2017
Convalescence Be Bop-5
14/06/2017
17/06/2017
18/06/2017
20/06/2017
Les yeux de Be Bop
23/06/2017
25/06/2017
26/06/2017
28/06/2017
29/06/2017
30/06/2017
02/07/2017
03/07/2017
Domaine des chipies-2
06/07/2017
07/07/2017
09/07/2017
Haendel se lève
Hirondelles
16/07/2017
17/07/2017
18/07/2017
19/07/2017
20/07/2017
Europe 8 ans
13/08/2017
Feedback 7 ans
21/08/2017
22/08/2017
Les Be ont 11 ans
10/09/2017
Visites au Pli
17/09/ 2017
Gluck 6 ans
Hirondelles
Chipies 1 an
Indexation
Automne 2017
Oiseaux en automne
Léos en automne
Novembre 2017
Chats en novembre
Léos en novembre
01/12/2017

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective

 

Le journal 2017 sous forme de blog

Année 2016   Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

Mardi 20 juin 2017

Michel se repose, les chiens aussi.

C'est une photo qui semble paisible pourtant elle est le fruit d'une remise en cause constante et subtile dans un groupe de chiens

-

Voici comme tout à commencé

Jarouska demande un câlin à Michel. Aussitôt, Jolas arrive et se glisse entre eux deux puis elle prend la place de sa sœur.

 

-

 

-

Feedback n'en perd pas une miette, il saura l'utiliser le moment venu et il a une idée de la position de Jolas dans le groupe.

-

Jarouska s'est éloignée. Jolas n'a plus qu'à régler le cas Feedback. Voilà comment une chienne, sans bruit, très discrètement, assure sa position "dominante" du moment dans le groupe

-

Sous le regard de Jolas, il préfère se coucher

 

-

Europe s'installe à côté de Feedback pour le soutenir au cas où. Gluck vient se mettre face à l'objectif.

-

-

Et voilà comment les chiens sont sagement installés à proximité de Michel  ou de moi en fonction du statut du moment ou de l'opportunité.

-

Don Gio et Jolas

-

 

-

 

-

 

-

Don Gio

 

-

 

-

 

-

 

-

Europe et Feedback se sont bien pliés au départ et au retour en laisse. Une fois dans le champ, ils montrent qu'ils sont heureux.

-

Europe

 

-

Feedback

-

Gluck

-

-

 

 

Haendel

Quand il ne va pas bien , chaud ou pas chaud, il se colle contre un autre chien, cela le rassure et il y en a toujours un qui a la patience de le supporter. J'ai même eu la surprise de voir Europe l'aider à franchir la porte en se mettant en protection car Feedback était trop près.

 

-

Sa grosse crise est passée, il se déplace mieux même s'il a encore des difficultés à se lever, alors, il utilise le corps des autres chiens pour se caler  et se hisser.

-

Patricia m'a suggéré de faire une vidéo  qui met en évidence les difficultés de Haendel pour se lever.

Le problème, c'est que, lorsque je m'installe face à lui pour le filmer et que les autres léos nous voient, j'ai aussitôt un va et vient de chiens qui pourrait se traduire de cette façon :

  • tu vois bien qu'il n'y arrive pas, pose ce truc là (museau collant sur l'objectif) et viens l'aider

  • Attends Haendel je te prête mon popotin pour que tu t'appuies (le chien sympa se place entre Haendel et l'objectif)

Si j'arrive à être discrète et que Haendel voit que je le regarde

  •  il se couche sur le côté, lève une patte, tire la langue et prend un air de béatitude absolue

  • il reste couché ou il s'assoit face à moi, redresse la tête et me regarde intensément en attendant la suite. J'attends moi aussi. Nous pouvons attendre longtemps..; c'est moi qui craque la première

Si je l'appelle pour le motiver ou si Haendel se met à dialoguer c'est pire, le groupe se déchaine

  • Chouette on part en promenade, venez tous !

  • Moi aussi je veux être photographié !

  • Tu semble contente, ma maitresse, venez tous on va lui faire des bisous

Je comprends pourquoi je ne filme pas, cela ne doit pas être la première fois que je suis confrontée à cela.

-

Au niveau mental Haendel, comme à chaque fois qu'il a eu mal, redevient"gaulois" à 100%. Aurait il peur que le ciel lui tombe sur la tête?

-

-

C'est contagieux, les chiens cherchent ce qui l'inquiète, je regarde moi aussi, bref, nous sommes tous la tête en l'air à scruter les branches et le ciel.

-

Europe commence à se dire qu'il doit y avoir quelques chose de bizarre et, depuis, comme elle n'a pas trouvé, quand nous faisons halte à cet endroit, elle va se cacher sous les buissons.

-

 Comme il a ce comportement à différents endroits, j'espère qu'il ne va pas transformer toute la meute en chiens anxieux !

-

-

-

Debout, il ne prend pas appui sur sa patte arrière gauche et tout le poids de son corps est supporté par l'avant droit. Il a le regard coquin et sa tête des bons jours.

  

-

 Jarouska

-

-

 

-

 

-

-

Sur Facebook on m'a posé la question sur la fourrure de mes chiennes par rapport à la canicule. Voici un petit condensé de mes réponses

Je dois surveiller car ce sont mes poilues qui craignent le moins la chaleur et elles s'installent en plein soleil pour s'endormir. A ce moment là seulement, elles risquent un coup de chaleur.

Je pense que le sous poil fait isolant thermique. Quand le sous poil se sépare, on a tous tendance à brosser d'autant plus si le chien se gratte. Michel vient de le faire pour Feedback et je viens de le faire sur Jolas. C'est l'éternel problème entre l'esthétique, l'hygiénique et la protection naturelle, il faut faire des choix et tenir compte de leurs conséquences qui sont très diverses.

Par exemple :

  •  si je laisse une grosse fourrure à mes chiens, je dois être extrêmement attentive aux problèmes de peau, hot spot, pontes de mouches épillets plantés etc.

  • si j'étrille un maximum, je dois être attentive aux coups de chaleurs, coups de froid, eczéma de contact, cancer de la peau liée à une sur exposition.

  • si mon chien va régulièrement dans l’eau, je n’aurais pas le même comportement que s’il en approche rarement.

  • si j'aime une maison propre, je laisse les chiens dehors ou je les brosse régulièrement.

  • si j'aime faire des expositions, j'étrille, je tonds, je sculpte, je décape ou je lubrifie

  • etc

C'est comme pour tout, il n'y a pas un choix unique, il y a des choix multiples, avec des risques et des conséquences diverses. Ensuite, il faut gérer.

-

 

-

L'herbe fauché et légèrement fermentée, c'est délicieux.

-

-

 

-

Pour laisser un commentaire vous avez une version blog

-

Page précédente     Page suivante