Accueil
Rétrospective
01/01/2017
01/01/2017-2
02/01/2017
03/01/2017
05/01/2017
06/01/2017
07/01/2017
13/01/2017
14/01/2017
15/01/2017
15/01/2017-2
17/01/2017
21/01/2017
22/01/2017
23/01/2017
24/01/2017
26/01/2017
Les chats
31/01/2017
01/02/2017
02/02/2017
Jolas Jarouska
05/02/2017
07/02/2017
08/02/2017
Don Gio 9 ans
Zelie et ses bébés
10/02/2017
11/02/2017
Reflexions
12/02/2017
13/02/2017
Echanges
14/02/2017
Les chipies
Oiseaux
Les chipies
16/02/2017
Fin de l'hiver
19/02/2017
Haendel
23/02/2017
03/03/2017
04/03/2017
Gluck
10/03/2017
Nature en mars
Les chipies
15/03/2017
17/03/2017
19/03/2017
20/03/2017
22/03/2017
Haendel 5 ans
23/03/2017
24/03/2017
26/03/2017
28/03/2017
29/03/2017
30/03/2017
Hirondelles de mars
03/04/2017
Hirondelles
Les chipies
04/04/2017
05/04/2017
06/04/2017
Hirondelles
Domaine des chipies
site des hirondelles
Be Bop blessée
Evolution de Be Bop
Remise en route
Les chipies
Les hirondelles
Jolas, Jarouska, 3 ans
19/04/2017
Départ en promenade
Evolution Be Bop 2
24/04/2017
Evolution Be Bop 3
Evolution Be Bop 4
Be Bop, première sortie
01/05/2017
Evolution Be Bop 5
Mise au repos
Evolution Be Bop 6
10/05/2017
13/05/2017
14/05/2017
Evolution Be Bop 7
15/05/2017
16/05/2017
18/05/2017
Evolution Be Bop 8
20/05/2017
20/05/2017, les chats
Evolution Be Bop 9
24/05/2017
Les hirondelles
25/05/2017
26/05/2017
Evolution Be Bop 10
Convalescence Be Bop-1
Hirondelles rustiques
La nature
Les léos
07/06/2017
Convalescence Be Bop-2
Convalescence Be Bop-3
Convalescence Be Bop-4
12/06/2017
Convalescence Be Bop-5
14/06/2017
17/06/2017
18/06/2017
20/06/2017
Les yeux de Be Bop
23/06/2017
25/06/2017
26/06/2017
28/06/2017
29/06/2017
30/06/2017
02/07/2017
03/07/2017
Domaine des chipies-2
06/07/2017
07/07/2017
09/07/2017
Haendel se lève
Hirondelles
16/07/2017
17/07/2017
18/07/2017
19/07/2017
20/07/2017
Europe 8 ans
13/08/2017
Feedback 7 ans
21/08/2017
22/08/2017
Les Be ont 11 ans
10/09/2017
Visites au Pli
17/09/ 2017
Gluck 6 ans
Hirondelles
Chipies 1 an
Indexation
Automne 2017
Oiseaux en automne
Léos en automne
Novembre 2017
Chats en novembre
Léos en novembre
01/12/2017

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective

 

Le journal 2017 sous forme de blog

Année 2016   Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Be Bop est attaquée par Europe et Feedback.

Mardi 11 avril 2017

Be Bop chatte

-

Europe et Feedback ont attaqué Be Bop, une de mes chattes adultes. Elle se trouvait en dehors de l'enclos des chats, près de la maison. L'enclos sécurisé est utilisé en permanence par Moumine et Ma P'tite Mue. Par contre, les 3 chattes adultes ont gardées partiellement leurs anciennes habitudes. Elles demandent à parcourir leur territoire de chasse autour de la maison. Personnellement, je préfèrerais qu'elles s'habituent complètement à vivre dans le domaine des chipies pour des raisons sécuritaires car je n'ai pas confiance dans le comportement d' Europe et Feedback avec les chats. Michel pense qu'elles ont besoin de leurs anciennes habitudes pour conserver leur épanouissement. Je suppose que les deux façons de penser se justifient.

En fin de matinée, Be Bop revient de sa promenade. En général, elle monte sur le rebord de la fenêtre de la chambre et attend que j'ouvre. De ma place, je ne vois pas cette fenêtre mais j'entends les aboiements d'Europe ou de Feedback, ce qui me laisse le temps d'intervenir.

Cette fois, les deux chiens étaient ensemble et tout s'est passé sans un seul bruit. Je suppose que Be Bop a attendu un moment puis, l'excitation des deux chiens a fait qu'elle a cherché refuge sous la voiture. Europe s'est glissée totalement sous la voiture et a rabattu la chatte vers la gueule de Feedback. Nous avons été alerté par un feulement et nous avons trouvé Be Bop face à Feedback qui avait la truffe en sang . J'ai entraperçu la tête d'Europe qui dépassait légèrement de dessous la voiture à ras de la chatte et Jarouska qui observait. J'ai retenu Feedback par la peau du cou pendant que Michel prenait Be Bop dans ses bras et la rapportait dans la chambre.

Elle est profondément choquée mais elle ronronne quand même. Le temps que je quitte la pièce cinq minutes, elle n'est plus là et s'est cachée dans le grenier.  J'essaie de la rechercher plusieurs fois dans l'après midi mais elle est invisible. Je dépose à tout hasard à manger et à boire.

-

Mercredi 12 avril 2017, j+1

8h du matin, Be Bop est introuvable, elle n'a pas touchée à l'alimentation. Avec Michel, on commence à déplacer tout ce qui est possible et nous la retrouvons caché derrière des meubles sous une pile de chaise. Elle sent très fort l'ammoniaque, elle a de la fièvre,  il y a du sang séché à proximité et elle est en piteux état.  Nous la déposons à la clinique vétérinaire. En fin d'après midi, la vétérinaire nous rappelle, elle a opéré mais les dégâts sont importants. Un croc de Feedback a perforé un muscle de la cuisse et il a mâchouillé le ventre faisant des dégâts nombreux. La vessie est intacte. La chatte a aussi un énorme hématome sur la poitrine et son pronostic vital est mal engagé. La vétérinaire m’a montré les dégâts sur la radio. Il va falloir beaucoup de temps et de patience pour que tout se répare si Be Bop vit

 

Jeudi 13 avril 2017, j+2

Je passe la voir dans l'après midi. Elle est très faible mais elle ronronne. Elle ne veut pas manger, elle a de la fièvre.

-

Vendredi 14 avril 2017, j+3

Lors de ma visite dans l'après midi, la vétérinaire me propose de la reprendre à la maison pour que cela la motive et l'aide à redémarrer. Je peux la ramener dès que j'en sens la nécessité et cela même ce weekend de Pâques. Dès son arrivée dans la chambre, Be Bop se faufile à l'abri sous la tête de mon lit. Les autres chats ont senti les odeurs de stress et de médicaments. Les deux chipies sont apeurées et se serrent les coudes.

-

Samedi 15 avril 2017, j+4

Ce matin nous avons déménagé le lit, récupéré la chatte et je lui ai donné son médicament, un peu d'eau à la seringue et un peu de pâté pour chatons qu'elle a bien voulu prendre au bout de mon doigt. Après cet effort elle est restée 1 h sur moi en ronronnant par intermittence. Dès que je me suis levée, elle est repartie sous le lit.

En début d'après midi, à nouveau, déménagement du lit, un peu de pâté sur le doigt etc.... Je me suis assise sur le lit, la chatte sur le ventre, Dièse à côté, Ma P'tite Mue sur les jambes et Moumine agitée avant d'être remise en place par Dièse et qui a rejoint mes doigts de pieds. Be Wa a préférée s'installer au calme dans le grenier.  Avec tout cela, la position assise, s'est transformée en position allongée, Be Bop a glissée progressivement  le long de mon bras, j'ai ajouté une couverture polaire et nous avons dormi pendant 3 h. Au réveil, j'ai mis une petite couverture polaire au fond d'un grand coussin à chat, déposé la chatte dedans et, comme elle semblait l'accepter, coincé le tout entre la petite table et la bibliothèque, c'est mieux, à mon avis que le dessous glacial du lit.

-

Constat

Europe et Feedback ont fait d'énormes progrès pour s'installer dans notre mode de vie. Ils ne mordent plus sans prévenir les personnes et les chiens. Les deux chiens avertissent par un grognement quand une action ou une présence leur est inconfortable. Ils manifestent leur joie de vie et indiquent ce qu'ils aiment. Avec cette attaque, le retour de balancier est à la mesure de leurs progrès. Les maitres précédents, pour des raisons qui leurs sont propres, ont appris aux deux chiens à pourchasser les chats. Souvent l’inconscience ou le mal être des personnes les entraine à faire des actes peu glorieux.  Malheureusement, je ne pense pas pouvoir modifier efficacement cela après 6 ans passés à être récompensés pour cette action. Europe et Feedback ont donc de nouveau un territoire restreint, sans accès au grand terrain (lieu neutre de rencontre chiens et chats adultes en liberté). Ils font le parcours entre la maison et le champ tenus en laisse et je pense que cela sera définitif. Moumine et Ma P'tite Mue qui n'ont jamais connues de grands espaces continueront à vivre comme avant la stérilisation dans leur domaine. Les chats adultes poursuivront leur vie comme ils le faisaient avant, mais, de plus en plus, dans la journée, ils demandent d'eux mêmes à rejoindre l'enclos des chipies.

Pour mieux comprendre le comportement d'Europe

Pour mieux comprendre le comportement de Feedback

 

Pour laisser un commentaire vous avez une version blog

-

Page précédente     Page suivante